Abdellatif Mekki : « Ceux qui refusent la quarantaine sont passibles de sanctions »

Le ministre de la Santé, Abdellatif Mekki a tenu à rappeler, ce mercredi 4 mars 2020, que toute personne soupçonnée d’être atteinte du coranavirus et qui refuse d’être placée en quarantaine peut être sanctionnée par la loi pour avoir compromis la santé des citoyens.

Il a déclaré sur les ondes de Jawhara fm que « si certaines personnes s’abstiennent de se soumettre à la mesure de mise en quarantaine volontaire ou non, ils sont passibles de sanction conformément à la loi, étant donné que la santé des citoyens est mise en danger dans ce cas précis ».

Rappelons que 900 personnes, au total, ont été placées en quarantaine volontaire comme mesure de prévention et que 500 personnes parmi elles ont achevé la période de quarantaine et qu’aucune n’a contracté le virus.

Un plaisantin poursuivi en justice

Sur un autre plan, le directeur régional de la santé de Kasserine, Abdelghani Chaabani, a affirmé que la direction régionale de la santé de Kasserine avait intenté, ce mardi 3 mars 2020, une action en justice contre un citoyen adepte du canular.

l’individu en question a contacté les services de la protection civile et de santé plusieurs fois pour les informer qu’il est atteint par le coronavirus avant d’avouer qu’il ne s’agissait que d’une mauvaise plaisanterie. « La déclaration du plaisantin s’était avérée fausse », a confirmé Abdelghani Chaabani.

Commentaires: