Parlement : Qui présidera l’opposition et la commission des finances ?

Parlement : Qui présidera l’opposition et la commission des finances ?

Par -

Le gouvernement Elyes Fakhfakh a obtenu hier mercredi 26 février la confiance du parlement en obtenant 129 voix. Elyes Fakhfakh succédera ainsi à Youssef Chahed et accèdera demain à la présidence du gouvernement.

Maintenant, tous les yeux se tournent vers l’opposition parlementaire qui semble être plus forte que jamais comptant 77 députés issus notamment de trois blocs parlementaire, Qalb Tounès (38 députés), la Coalition Al-Karama (19 députés) et le Parti Destourien Libre (17 députés).

Logiquement, c’est le parti Qalb Tounès qui devra présider l’opposition parlementaire et accédera au fauteuil de président de la commission des finances de l’ARP. Donc le principal enjeu étant la présidence de la commission des finances qui sera confié, selon le règlement intérieur de l’ARP à l’opposition.

Mais rien n’indique dans le règlement que c’est le parti majoritaire de l’opposition qui doit présider cette commission, ce qui laisse présager deux scénarios : soit on procédera au vote au sein des blocs parlementaires de l’opposition pour déterminer le président de l’opposition soit ce choix sera faire à la lumière de certains compromis.

En tout cas, selon toute vraisemblance la présidence de l’opposition et de la commission des finances ira au parti de Nabil Karoui.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo