Seul un coup de théâtre empêchera le gouvernement Fakhfakh d’obtenir le vote de confiance du Parlement !

Seul un coup de théâtre empêchera le gouvernement Fakhfakh d’obtenir le vote de confiance du Parlement ! La séance plénière qui se tiendra ce mercredi 26 février 2020, ne sera en effet qu’une simple formalité pour Elyes Fakhfakh et son équipe gouvernementale.

Bien que plusieurs partis politiques aient décidé de ne pas accorder leur confiance au gouvernement Fakhfakh, celui-ci dispose déjà d’une base solide au sein de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Malgré ses réserves quant à l’absence d’un gouvernement d’union nationale, Ennahdha a finalement décidé de voter pour ce gouvernement, appelant au passage, Elyes Fakhfakh à y remédier plus tard.

Avec le Courant Démocratique, le Mouvement du Peuple et Tahya Tounes, qui ont également décidé de voter pour ce gouvernement, Elyes Fakhfakh est déjà sûr d’obtenir les 109 voix requises. Il pourra même s’assurer d’un soutien fort de 121 élus en y ajoutant quelques indépendants.

De son côté, Qalb Tounes a décidé de ne pas voter en faveur du gouvernement d’Elyes Fakhfakh. « Le conseil national a donné ses recommandations au bloc du parti de rester vigilant, tout en laissant la possibilité d’accorder quelques voix au gouvernement s’il n’a pas pu atteindre les 109 voix nécessaires », a annoncé le dirigeant de Qalb Tounes Iyadh Elloumi.

Cela signifie que le gouvernement Fakhfakh passera « l’obstacle » de l’ARP sans aucune difficulté et sans doute aucun même si certains partis comme Machrou3 Tounes ou Afek Tounes ou encore le Parti destourien libre ont décidé de ne pas voter en faveur de Fakhfakh.

Si le gouvernement obtient la confiance du Parlement, la remise des fonctions de Chef du gouvernement à Elyes Fakhfakh devrait avoir lieu vendredi 28 février 2020. Auparavant, soit jeudi 27 février, les membres du gouvernement devront prêter serment et procéder à la déclaration de leurs biens.

Commentaires:

Commentez...