Gouvernement Fakhfakh : 32 ministres et secrétaires d’Etat dont 6 femmes

Gouvernement Fakhfakh : 32 ministres et secrétaires d’Etat dont 6 femmes

Par -

La composition du nouveau gouvernement formé par Elyes Fakhfakh a enfin été dévoilée. En attendant d’obtenir le vote de confiance des députés et de succéder ainsi au gouvernement de Youssef Chahed, ce gouvernement, contrairement à celui d’Habib Jemli jouit d’un large consensus.

Elyes Fakhfakh, a d’ailleurs fait remarquer que le nouveau cabinet ministériel fait l’objet d’un consensus entre les partis et blocs parlementaires associés aux concertations et qu’il a été choisi selon les critères de compétence, d’intégrité et de crédibilité.

D’après lui, le nouveau cabinet ministériel représente un large spectre politique et se base sur le document contractuel qui a pour objectif de garantir la stabilité du pays et le rétablissement de la confiance et de l’espoir des Tunisiens.

Le gouvernement Fakhfakh est composé de 30 ministres et 2 secrétaires d’Etat. Il compte 6 femmes, Thouraya Jeribi Khemiri, ministre de la Justice ; Lobna Jeribi, ministre auprès du chef du gouvernement chargé des grands projets ; Chiraz Laatiri, ministre des Affaires culturelles ; Asma Shiri, ministre des Affaires de la femme ; Akissa Bahri, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Agriculture et Salma Ennaifer, Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères.

La représentative de la femme dans le gouvernement de Elyes Fakhfakh reste toutefois faible par rapport aux promesses du chef du gouvernement désigné avec seulement 4 femmes ministres même si une femme a été nommée pour la première fois à un ministère de souveraineté.

Concernant la distribution partisane, c’est Ennahdha qui se taille la part du lion avec sept ministres. Le Courant démocratique suit avec trois ministres. Le Mouvement Populaire (Echaâb) obtient deux ministères tout comme Tahya Tounes alors que les ministres indépendants sont au nombre de 18.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo