Les braquages représentent 40% des délits enregistrés en Tunisie

Lors d’une audition tenue par la commission des droits et libertés, des représentants du ministère de l’Intérieur ont fait savoir que les braquages représentent 40% du total des délits enregistrés. 20% des braquages ont lieu dans les quatre gouvernorats du Grand-Tunis.

La présidente de la commission, Sameh Dammak, a déclaré que ce phénomène était devenu répandu parmi les élèves âgés de 14 à 16 ans.

Face à ce fléau, il est nécessaire de lancer une étude sociale pour trouver une solutions à ces crimes qui ne cessent de se multiplier, ajoute-elle.

Notons que la séance d’audition organisée ce mercredi 19 février 2020 à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), portait sur le phénomène de braquage.

Le 23 janvier, Le chef de l’Etat Kais Saied avait reçu le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati sur fond de la multiplication des cas de braquages et de violence.

« Le président de la République a appelé le ministre de l’Intérieur à déployer tous les efforts nécessaires pour garantir la sécurité des citoyens et à faire face à toute forme de violence et de délinquance », précisait un communiqué de la présidence.

Commentaires: