Gouvernement : Vers une sortie de crise ?

Gouvernement : Vers une sortie de crise ?

Par -

Le Conseil de la Choura d’Ennahdha aurait-il tranché en faveur du consensus ? La réunion organisée dans la soirée de ce mardi 18 février 2020 laisse présager qu’une issue de sortie à été trouvée pour donner au gouvernement d’Elyes Fakhfakh la légitimité tant recherchée.

A l’heure où Tahya Tounes a décidé, aujourd’hui, d’accorder sa confiance au gouvernement Fakhfakh. A l’heure où Qalb Tounes ira problablement dans le même sens après avoir obtenu deux portefeuilles ministériels, le Conseil de la Choura du mouvement Ennahdha semble se diriger vers cette voie.

Ce changement de position serait officialisé en marge de la réunion destinée à examiner de nouvelles propositions faites par Elyes Fakhfakh.

Il s’agirait notamment de nommer un ministre indépendant à la tête du ministère des Technologies de la communication et de l’économie numérique à la place de Lobna Jeribi.

Il s’agirait également de rendre la gouvernance locale au ministère de l’Environnement en plus d’un autre nombre de propositions.

A cet effet, rappelons que le Courant démocratique a également exprimé, son opposition quant à la nomination de certaines personnalités du gouvernement d’Elyes Fakhfekh en raison de soupçons qui touchent ces personnalités comme le manque d’indépendance, les conflits d’intérêts et les soupçons de corruption.

Attayar estime en effet que Hichem Mechichi, proposé au poste de ministre de l’Intérieur n’est pas la personne qu’il faut à ce poste en raison de son manque d’impartialité. Attayar souhaiterait le remplacer par Mounir Kseksi ou Abderrahman Hajj Ali.

Il souhaiterait également décharger Lobna Jeribi du ministère des Technologies de la communication afin d’y nommer une personnalité indépendante.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo