Judaisme tunisien : Qui se souvient de la synagogue Azria ?

Judaisme tunisien : Qui se souvient de la synagogue Azria ?

Par -
Crédit photo : Hatem Bourial

Cette synagogue m’a intrigué durant des années. A l’époque, je passais devant sa porte régulièrement, sans pouvoir en connaître l’origine et l’histoire.

En ce temps, j’allais régulièrement à Sfax pour y enregistrer des émissions pour la télévision tunisienne et l’hôtel où je logeais, se trouvait non loin de cette synagogue.

Ce sont aussi les lettres « E.A » gravées sur la porte qui titillaient ma curiosité et je n’obtins de réponses à mes questions qu’en feuilletant le livre sur les synagogues de Tunisie de Colette Bismuth Jarrassé.

Ces deux lettre sont les initiales d’Edmond Azria auquel est dédiée cette synagogue sfaxienne. Inauguré en juin 1948, ce temple dessiné par l’architecte Emile Varnier a été édifiée par Shlomo Makhlouf Azria pour honorer la mémoire de son fils décédé en 1943.

L’intérêt de cette synagogue réside aussi dans le fait qu’elle a préexisté à la grande synagogue de Sfax, Beit El, qui a été inaugurée en 1955.

Crédit photo : Hatem Bourial

Plus frappant, cette synagogue Azria semble reprendre les thématiques décoratives de la grande synagogue de Tunis. Les façades des deux synagogues se ressemblent de manière saisissante même si leur taille n’est pas la même.

Fermée depuis des décennies, la synagogue Azria est un lieu de la mémoire juive de Sfax et se trouve à la rue Habib Maazoun, non loin du lycée, de l’hôtel de ville et de la grande avenue de Sfax.

Passant par la capitale du sud, j’ai pu prendre quelques photos de ce lieu de culte que je vous invite à découvrir ou retrouver.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo