Club Africain : Neuf dirigeants traduits devant le pôle financier

Club Africain : Neuf dirigeants traduits devant le pôle financier

Par -

« Les trois derniers comités directeurs ayant dirigé le Club Africain vont avoir affaire à la justice« . Cette affirmation est de Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), et date du 30 décembre 2019.

Selon toute vraisemblance, plusieurs dirigeants vont devoir rendre des comptes dans la mesure où l’INLUCC a décidé de passer à l’acte en déférant les dossiers de neuf dirigeants des précédents et actuels comités directeurs du Club africain devant le pôle judiciaire et financier pour différentes accusations.

En décembre dernier, un dossier concernant le Club africain avait été présenté à l’INLUCC pour des soupçons de corruption et de mauvaise gestion. Le dossier a été réceptionné et des témoignages ont été enregistrés, avait souligné Chawki Tabib, également supporteur du club de Bab Jedid.

Il avait averti que des dossiers concernant les comités directeurs présidés par Abdessalem Younsi, Marouane Hammoudia et Slim Riahi allaient être transférés à la justice.

Les neuf dirigeants aujourd’hui visés sont accusés de blanchiment d’argent, de falsification des contrats de joueurs, de suspicion d’avoir fait main basse sur les recettes de la vente de billets et de non déclaration des biens auprès de l’INLUCC.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo