Kairouan : 157 MD pour un projet d’intégration économique

Un projet économique d’un coût global de 157 millions de dinars et qui touchera sept délégations du gouvernorat de Kairouan en bénéficiant à 16 mille familles devrait voir le jour.

Le ministère de l’Agriculture, Samir Taieb, a donné son feu vert, le 10 février 2020 pour le financement dudit projet d’intégration économique et de solidarité et ce, en marge de sa participation en Italie à la 43e session du Conseil des gouverneurs du Fonds international pour le développement Agricole.

Le projet sera financé par un prêt extérieur du Fonds international de développement agricole, par un don du Fonds d’adaptation au changement climatique, et par une contribution de l’Etat tunisien et des bénéficiaires privés.

Ce projet vise à développer et protéger les ressources naturelles, à soutenir les infrastructures et à améliorer les conditions de vie des habitants, de sept délégations (Oueslatia, Al Ala, Hajeb Al Ayoun, Sebikha, Haffouz, Chebika et Ain Jaloula).

Tout en développant la production agricole, une stratégie et une feuille de route seront mises en place avec la participation des habitants de la région matérialiser leurs perceptions.

Ce projet s’étalera sur une période de 6 ans, bénéficiera à 16 mille familles, et les femmes constitueront la moitié des bénéficiaires du projet, tandis que la proportion de jeunes bénéficiaires atteindra 30%.

Commentaires: