Ennahdha pourrait voter pour le gouvernement Fakhfakh sans y participer

Ennahdha pourrait voter pour le gouvernement Fakhfakh sans y participer

Par -

La colère est évidente au sein du mouvement Ennahdha et le conseil de la Choura du parti islamiste qui doit se concerter sur les choix d’Elyes Fakhfakh concernant la formation du prochain gouvernement n’a pas beaucoup d’options.

Ennahdha n’accepte pas le fait qu’Elyes Fakhfakh n’ait pas respecté le poids parlementaire d’Ennahdha avec seulement cinq ministères attribués.

Le porte-parole d’Ennahdha, Imed Khemiri, a donné des précisions sur les options qui se présentent. Selon lui, trois options se présentent.

Ennahdha peut accorder sa confiance au gouvernement Fakhfakh si sa représentativité dans le gouvernement est à l’image de son poids et si la ceinture politique est élargie c’est-à-dire si un gouvernement d’union nationale incluant Qalb Tounes et la Coalition Al Karamaest mis en place.

Dans le cas où ces deux conditions ne sont pas respectées, Ennahdha pourrait accorder sa confiance au gouvernement sans pour autant y participer.

La dernière possibilité est de ne pas accorder la confiance au gouvernement Fakhfakh, a-t-il souligné sur Mosaique fm, précisant que le Conseil de la Choura choisira une des trois options

Rappelons qu’un peu plus tôt dans la journée, le chef du parti Ennahdha Rached Ghannouchi a réaffirmé son attachement à un gouvernement d’union nationale.

Elyes Fakhfakh doit soumettre, demain vendredi 14 février 2020, la composition de son gouvernement au président de la République, Kais Saied. Un gouvernement préliminaire toujours en cours de formation dans la mesure où Elyes Fakhfakh poursuit toujours ses concertations avec les partis. Il a d’ailleurs jusqu’au 20 février prochain, date d’expiration du délai constitutionnel pour finaliser son équipe.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo