Critiquée par Chahed, l’UGTT menace de révéler des dossiers

La centrale syndicale n’a pas tardé à répondre au chef du gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes, Youssef Chahed. Ce dernier a accusé le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, de s’être mêlé au conflit politique.

« Taboubi considère toute décision prise par le gouvernement Chahed d’un point de vue politique, tout comme le reste des partis politiques qui critiquent le travail gouvernemental », avait-t-il déclaré hier, dimanche, sur Hannibal TV.

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Kamel Saad, a exprimé ce lundi 10 février 2020, le rejet des propos de Chahed par la centrale syndicale « qui est restée silencieuse devant l’incapacité du Chef du gouvernement à diriger le pays ».

Il a souligné, dans une déclaration accordée à Mosaique fm, que Taboubi a choisi de ne pas divulguer même une partie de ce qu’il sait sur Youssef Chahed et les dossiers traînants, soulignant que l’organe administratif et le bureau exécutif se réuniront demain, mardi, pour prendre une décision appropriée contre le Chef du gouvernement et lui répondre en révélant les dossiers en leur possession aux médias.

Il assuré que l’UGTT prendra les mesures légales contre toute personne la visant, ajoutant que l’organisation n’accepte l’ingérence de personne dans ses affaires internes.

Commentaires:

Commentez...