Championnats d’Afrique de lutte : Un bilan de 59 médailles dont 19...

Championnats d’Afrique de lutte : Un bilan de 59 médailles dont 19 en or pour la Tunisie

Par -

Le rideau est tombé sur les sixièmes championnats d’Afrique de lutte cadet, junior, senior et féminine, organisés du 4 au 9 février à Alger. Les sélections tunisiennes ont décroché un total de 59 médailles dont 19 en or, 20 en argent et 20 en bronze. Un bilan égal à lui-même et aux autres éditions.

Mais la palme du mérite revient incontestablement à Marwa Amri qui a décroché, samedi 8 février 2020, la médaille d’or remportant ainsi son 11ème titre africain. Un titre de plus qui fait d’elle une des athlètes les plus titrées du pays.

Outre ce titre de Championne d’Afrique désormais devenu une formalité au fil des ans, Marwa Amri a été la première lutteuse africaine à remporter une médaille olympique en décrochant lors des JO 2016 la médaille de Bronze après une 8ème place aux JO 2012 et une 14ème place aux JO 2008.

Elle a été vice-championne du monde en remportant la médaille d’argent lors des championnats du monde de lutte de 2017. Elle a été deux fois médaillée de bronze aux Jeux africains en 2015 et 2017 ; elle a décroché la médaille de bronze aux Jeux méditerranéens en 2009 et 2013 avant de décrocher l’argent lors des Jeux méditerranéens de 2018.

Avec Marwa Amri, une autre lutteuse a marqué son nom en lettres d’or au palmarès de la lutte africaine. Zaineb Sghaier (72 kg) a également remporté une médaille d’or, samedi dernier. D’ailleurs, lors de ces Championnats d’Afrique, la Tunisie a décroché huit médailles chez les féminines.

Une médaille d’argent a été décorchée par Dorsaf Gharssi (55 kg) et cinq médailles de bronze ont été gagnées par Sarah Hamdi (50 kg), Siwar Bousseta (57 k), Khouloud Ouni (59 kg), Lilia Mejri (65 kg) et Rihem Ayari (68 kg).

Dimanche, les lutteurs tunisiens ont décroché cinq nouvelles médailles, 3 or remportées par Haythem Dakhlaoui (70 kg), Ayoub Baraj (79 kg) et Mohamed Saadaoui (97 kg), 1 argent décrochée par Imed Kedidi (92 kg) et 1 bronze par Maher Ghanmi (74 kg).

Des jeunes talents ont également percé lors de cette joute à l’image de Zaineb Sghaier qui a décroché deux médailles d’or dans les catégories juniors et séniors et Khedija, Jelassi chez les cadettes et juniors.

L’heure est maintenant à la préparation du tournoi de qualification des jeux olympiques de Tokyo 2020, qui se déroulera les 14 et 15 mars au Maroc. Ce tournoi regroupera des lutteurs africains et ceux de l’Océanie dans 18 catégories de poids (6 en lutte libre, 6 en romaine et autant en lutte féminine) et les deux premiers lutteurs et lutteuses de chaque catégorie de poids seront qualifiés. La Tunisie va participer avec un lutteur dans chaque poids.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo