Mina Oh : Une artiste coréenne en Tunisie

La présence des artistes coréens en Tunisie est suffisamment rare pour que chaque oeuvre compte et puisse représenter un lien significatif dans nos relations culturelles.

Ainsi, la participation de l’artiste Mina Oh à l’exposition qui se poursuivra jusqu’au 29 février au Palais Khereddine, prend une valeur symbolique indéniable.

Avec deux tableaux où elle représente des figuiers de Barbarie avec des échos de tissages traditionnels, Mina Oh utilise une technique quasiment hyperréaliste.

Lumineuses, ses œuvres ont été créées à Gafsa en 2018, lors du Festival international des arts plastiques organisé par l’association Capsa Art et Culture.

Ces deux tableaux en particulier, devraient attirer l’attention des collectionneurs étant donné leur rareté et leur originalité.

Plus largement, cette exposition rassemble notamment les œuvres de plusieurs artistes venus de plusieurs pays et ayant désormais à leur actif une expérience tunisienne.

Notons que cette exposition se déroule actuellement sous le patronage de la Ville de Tunis.

H.B. 

Commentaires: