Nostalgies : Blek le Roc encore et toujours !

J’ai fini par craquer ! Depuis quelques jours, cette photo m’accompagne et j’ai fini par céder au plaisir de la partager avec nos amis lecteurs.

Une image d’Epinal pour toute une génération qui a grandi avec les images du Grand Blek, ce trappeur qui, entre la Virginie et le Maryland, menait la peau dure aux soldats britanniques.

Des forêts des Appalaches aux villes de Baltimore et Boston, nous avons été des milliers à ne pas manquer une miette des aventures de Blek le Roc et ses acolytes qu’on peut reconnaître sur cette photo, extraite de l’une des bandes dessinées racontant les aventures de Blek.

Ils y sont tous les trois: le petit Roddy aussi courageux que facétieux, le professeur Occultis aussi docte que gourmand et le Grand Blek toujours intrépide et audacieux.

Ici, ils descendent des rapides à la force des bras et sur un esquif des plus fragiles. En général, ce genre d’épisodes se terminent par une chute vertigineuse par-dessus une cascade qui attend les trois héros au tournant.

Blek sauvera tout le monde et les petits lecteurs pousseront un ouf de soulagement après quelques frissons en partage.

Alors, les aventures reprendront et le trio continuera ses pérégrinations et son combat pour libérer l’Amérique des « écrevisses rouges » comme ils désignaient les soldats anglais.

Inoubliable Blek le Roc dont ceux de la génération des années soixante ont dévoré les petits albums illustrés et continuent à vouer un culte nostalgique à ce héros de nos enfances.

Parfois, une simple image remue bien des souvenirs et ressuscite la mémoire de ces héros en papier que furent pour nous Blek, Swing, Akim ou Zembla…

Commentaires:

Commentez...