Querelle entre le ministère du Sport et la fédération de tennis à cause de la Fed Cup

La polémique entourant la participation de la séléction féminine de tennis au tournoi féminin de la FED CUP 2020 qui se déroule à Helsinki est vive.

Les Tunisiennes, qui ont battu hier la sélection israélienne, se trouvent actuellement au cœur d’une tornade entre le ministère du sport et de la jeunesse d’une part, et la fédération tunisienne du tennis d’une autre.

Pour se défendre, la fédération a assuré avoir adressé une correspondance au ministère de la Jeunesse et du sport et au Comité national olympique, les informant du résultat du tirage au sort et la confrontation avec l’équipe israélienne.

Dans la correspondance datée du 3 février 2020, la présidente de la fédération Salma Mouelhi Guizani a demandé l’avis des deux parties quant à la participation tunisienne, mettant en garde contre les conséquences qu’auraient un retrait de cette compétition.

La ministre Sonia Bechikh s’est dite étonnée de la demande de la fédération, étant donné que la sélection tunisienne est déjà inscrite et a confirmé sa participation au tournoi. Elle a ajouté qu’il valait mieux informer le ministère de tous les détails de cette participation.

Notons que la réponse du ministère a été envoyée un jour après avoir reçu la correspondance de la fédération.

Rappelons que le ministère des Affaires étrangères *a dénoncé et critiqué le fait que des Tunisiennes aient pu affronter des Israéliennes.

« Il s’agit d’un dépassement des engagements de la Tunisie et de ses engagements historiques vis-à-vis de la cause palestinienne. Cette participation ne reflète pas la position officielle de l’Etat tunisien », a rapporté une source du MAE à la radio Mosaique fm..

Cette source ajoute que « la participation de la sélection tunisienne avait été rejetée et une demande à la FTT de se retirer de la Fed Cup avait été réclamée ». Le MAE aurait même envoyé un de ses ambassadeurs en Finlande pour exiger de la FTT de se retirer de la compétition.

Commentaires:

Commentez...