Tunisie : Le MAE s’insurge contre la participation des joueuses de tennis à la Fed Cup

La Tunisie a remporté, ce mercredi 5 février 2020, sa confrontation face à Israël 2 manches à 1 dans le cadre du groupe 2 de la zone Europe-Afrique du tournoi féminin de la FED CUP 2020 qui se déroule à Helsinki.

Lors du premier match, Chiraz Bechri s’est inclinée face à Lina Glushko (1-6, 2-6). Ons Jabeur a ensuite égalisé en battant Vlada Katic (6-4, 6-0). Dans le dernier match décisif, la paire Ons Jabeur / Chiraz Bechri a battu la paire Lina Glushko / Shavit Kimchi (7-6, 6-1).

Cela n’a pas été du goût du ministère des Affaires étrangères qui a dénoncé et critiqué le fait que des Tunisiennes aient pu affronter des Israéliennes.

« Il s’agit d’un dépassement des engagements de la Tunisie et de ses engagements historiques vis-à-vis de la cause palestinienne. Cette participation ne reflète pas la position officielle de l’Etat tunisien », a rapporté une source du MAE à la radio mosaique fm..

Cette source ajoute que « la participation de la sélection tunisienne avait été rejetée et une demande à la FTT de se retirer de la Fed Cup avait été réclamée ». Le MAE aurait même envoyé un de ses ambassadeurs en Finlande pour exiger de la FTT de se retirer de la compétition.

Mais la FTT n’a pas bronché ! La Fédération tunisienne de tennis a expliqué qu’en cas de retrait, elle serait sous la menace de sanctions de la part de la Fédération internationale.

Polémique en vue !

Commentaires: