Nostalgies tunisoises : Chez Bembaron, les meilleurs chocolats

Photo : archives Assous

La chronique de Tunis retiendra le nom « Chez les Nègres » à double titre. C’est là que s’est trouvé un des cafés les plus célèbres de la ville jusqu’à la fin des années 1980.

Et c’est là qu’était auparavant établie la chocolaterie Bembaron dont la réputation des produits a traversé le siècle.

De cet atelier de pâtisserie sortaient des délices incomparables que les gourmets dégustaient dans le salon attenant au cinéma Le Paris.

Pour l’anecdote, c’est dans ces lieux qu’a grandi le dessinateur de presse Georges Wolinsky qui fera ensuite une belle carrière dans les médias français.

Après le départ des Bembaron, « Chez les Nègres » deviendra le café emblématique des élèves et des professeurs du lycée Carnot.

Au début des années 1980, ce café deviendra un bastion des artistes et des militants de gauche et le restera jusqu’à sa fermeture.

De nos jours, une agence de la Banque internationale arabe de Tunisie occupe l’emplacement du café-bar dont l’ancêtre fut une chocolaterie.

Commentaires: