Non, l’hôpital La Rabta ne fermera pas ses portes !

Le président du comité médical de l’hôpital de La Rabta, Mohamed Sami Mourali, a démenti ce qui circulait concernant la possibilité de fermer l’hôpital.

Il a expliqué que l’hôpital souffrait de difficultés de financement du fait que la caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) ne paye toujours pas ses dus qui s’élevaient à environ 38 milliards de dollars.

Il a expliqué que le retard dans le versement a fait augmenter la dette de l’hôpital envers les fournisseurs, atteignant environ 14 millions de dinars, et la pharmacie centrale, environ 24 millions de dinars.

Toutefois, ces difficultés n’engendreront certainement pas la fermeture de l’établissement hospitalier, l’un des plus important de la capitale.

Commentaires: