En Tunisie, 46 divorces sont prononcés chaque jour

La directrice des Affaires familiales au sein du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance Malika Ouerghi a fait savoir que 16 mille affaires de divorce sont traitées chaque année dans les tribunaux tunisiens.

Elle a expliqué, ce lundi 27 janvier 2020, sur les ondes de Mosaique fm que 46 affaires de divorce sont enregistrées quotidiennement en Tunisie, ce qui représente une hausse par rapport aux années judiciaires précédentes.

Selon la responsable, l’immaturité et l’ignorance des responsabilités au sein du couple demeurent parmi les raisons les plus importantes de ce phénomène.

En Tunisie, plus de 40 divorces sont prononcés chaque jour

En 2017, le ministère de la Justice avait annoncé que 14.892 cas de divorce ont été enregistrés durant l’année judiciaire 2014-2015 en Tunisie, soit plus de 1248 cas chaque mois et 41 cas quotidiennement.

Le plus grand nombre de divorces est le divorce par caprice (talaq incha) – une procédure faite à la demande de l’un des conjoint. Suivent les divorces à l’amiable.

Quant au divorce pour préjudice subi (talaq dharar), il s’agit du nombre le plus bas des cas enregistré avec 1485 plaintes.

A noter que la Tunisie se positionne au premier rang des pays arabes en matière de divorce et se classe en quatrième position à l’échelle mondiale.

Commentaires:

Commentez...