Elloumi : « Le choix de Fakhfakh cache une volonté de dissoudre l’ARP »

Le dirigeant au sein du parti Qalb Tounes Iyadh Elloumi a déclaré que le président de la République, Kais Saied, n’a pas choisi la figure la plus compétente pour former le gouvernement.

Elloumi a affirmé que Saied avait de nombreuses autres options et noms qui faisaient l’objet d’un consensus de la plupart des partis représentés à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) mais a choisi d’aller dans une autre direction.

Intervenu ce lundi 27 janvier 2020 sur Jawhara fm, il a ajouté que la ceinture politique du Chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh, est faible, indiquant que ce choix cache une volonté personnelle du président de « dissoudre le Parlement et de mettre en œuvre son propre agenda ».

Elloumi avait déjà affirmé par le passé que c’est le président de la République qui était derrière l’exclusion de Qalb Tounes de ce processus. « Nous félicitons le discours bien clair du chef du gouvernement désigné et nous sommes prêts à nous positionner dans l’opposition », avait-t-il noté.

Le dirigeant au sein de Qalb Tounes a en revanche affirmé que Kais Saied a porté atteinte à la Constitution et a transformé le régime politique en un régime présidentiel.

Commentaires:

Commentez...