Au lycée de la Rue de Russie, les enseignant soutiennent leur collègue...

Au lycée de la Rue de Russie, les enseignant soutiennent leur collègue accusé d’harcèlement sexuel

Par -

Le Conseil régional du Syndicat de l’enseignement secondaire en Tunisie a décidé de poursuivre une grève de solidarité avec un enseignant du lycée rue de la Russie, accusé d’harcèlement sexuel.

La grève, qui se poursuit depuis une semaine au lycée, a été décidée par les enseignants qui estiment que les accusations sont fausses et malveillantes.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, le secrétaire général du conseil, Mounir Kheireddine, a assuré que la situation de l’enseignant suspendu a été discutée hier, lors d’une réunion au cours de laquelle les participants ont confirmé leur solidarité avec leur collègue « faussement accusé » par l’une de ses élèves.

L’affaire remonte à environ un an, quand le parent de l’élève concernée a présenté une plainte à l’administration régionale de l’éducation concernant le harcèlement sexuel de sa fille par son enseignant, suivie d’une deuxième plainte auprès du pouvoir judiciaire à l’issue de laquelle le suspect a été suspendu.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo