Tunisie : Kais Saied a-t-il la latitude d’imposer un chef de gouvernement...

Tunisie : Kais Saied a-t-il la latitude d’imposer un chef de gouvernement aux partis ?

Par -

Le gouvernement Jemli ayant échoué à obtenir la confiance du parlement , Kais Saied doit d’ores et déjà s’atteler à engager des consultations avec les partis politiques, les coalitions et les groupes parlementaires, en vue de charger la personnalité jugée la plus apte, qui aura pour mission de former un gouvernement dans un délai maximum d’un mois.

A partir de là, une question cruciale se pose : Kais Saied a-t-il la latitude d’imposer un chef de gouvernement ? Peut-il choisir et imposer aux partis politiques son candidat ?

Le juriste Rafaâ Ben Achour a répondu à cette question. Dans une déclaration à l’agence TAP, il précise que « le président de la République, Kais Saied, qui engagera des consultations pour désigner la personnalité, jugée la plus apte à former un gouvernement, ne peut pas choisir, pour ce poste, un candidat et l’imposer aux partis politiques ».

Selon lui, « le choix de la personnalité, chargée de former le prochain gouvernement, doit faire l’objet d’un large consensus auprès des acteurs politiques. Le consensus autour du prochain gouvernement permettra à celui-ci de s’assurer de la confiance du parlement », a-t-il expliqué.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo