Abir Moussi et Mohsen Marzouk veulent faire « destituer » Rached Ghannouchi

Abir Moussi et Mohsen Marzouk veulent faire « destituer » Rached Ghannouchi

Par -

Le Parti destourien libre (PDL), présidé par Abir Moussi, a lancé une pétition afin de retirer la confiance au président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi.

Dans une déclaration publiée ce week-end, le PDL appelle « les blocs parlementaires et les députés ayant contribué à faire tomber le gouvernement Jemli à signer une pétition pour retirer la confiance au président de l’Assemblée des représentants du peuple ».

Il s’agit de « corriger la grave erreur commise contre cette institution constitutionnelle fondée par les leaders du mouvement national et pour laquelle plusieurs martyrs sont tombés le 9 avril 1938 », indique le PDL qui a lancé la pétition avec déjà 17 signatures des députés de son bloc parlementaire sachant que 73 signatures sont requises pour valider la pétition.

Le leader de Machroû Tounes, Mohsen Marzouk, est allé dans le même sens ! Dans un post publié, samedi 11 janvier 2020, sur sa page Facebook, il a critiqué Rached Ghannouchi qui a agi en tant que président d’Ennahdha et oublié sa position de président de l’ARP en tentant de faire passer le gouvernement Jemli.

« Il ne peut pas continuer à diriger le Parlement parce qu’il n’a pas la neutralité requise », a-t-il dit en substance, évoquant désormais deux options qui se présentent à Rached Ghannouchi, soit un retrait volontaire, soit un retrait de confiance.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo