Combien de réfugiés pourraient rejoindre la Tunisie en cas de guerre en Libye ?

Si la Libye sombre dans la guerre de nombreux Libyens et étrangers se verraient poussés à venir se réfugier en Tunisie. Combien seront-ils ? Quel impact auront-ils sur la Tunisie ?

En mai dernier, plusieurs réunions avaient eu lieu pour mettre à jour le plan d’urgence et contrôler les mécanismes d’intervention en fonction de l’évolution de la situation en Libye.

Le coordinateur du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Naoufel Tounsi, avait alors confirmé le renouvellement du plan d’urgence dans la perspective d’une éventuelle escalade en Libye et de la possibilité que 25 mille personnes viennent se réfugier en Tunisie.

Un chiffre contextuel bien qu’aujourd’hui les prévisions tablent sur un nombre de réfugiés beaucoup plus imposant.

Ce plan prévoit notamment la localisation du camp ou centre d’hébergement des réfugiés et le contrôle de la qualité de l’aide qui leur sera fournie en prévision des flux migratoires que risque de vivre la Tunisie si la situation en Libye s’envenime.

Le Croissant-Rouge, les autorités régionales à Médenine, les organisations internationales actives dans le domaine d’aide aux migrants et aux réfugiés comme le le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations ont élaboré un plan qui a été approuvé par le gouvernement.

Commentaires: