Tunisie : Grève prévue dans les champs pétroliers de Nawara et d’El Waha

Les champs pétroliers de Nawara et d’El Waha à Tataouine verront leur production stoppée les 16 et 17 janvier prochains, a décidé, ce lundi 6 janvier 2020, l’Union régionale du travail de Tataouine.

L’URT a publié un préavis pour une grève de deux jours avec arrêt de la production dans ces champs exploités par la compagnie autrichienne OMV Petroleum Company.

L’annonce de cette grève intervient pour déplorer la politique d’atermoiement adoptée par l’administration de la société OMV face aux revendications liées notamment à la proclamation de la suite des résultats du concours d’intégration des jeunes de la région, la création d’une convention spécifique, le comblement des postes vacants et l’actualisation de l’avancement de grade.

La semaine dernière, les employés du gisement Nawara avaient manifesté pour protester contre le manque de sérieux d’OMV en organisant des sit-in.

Rappelons que L’Entreprise Tunisienne des Activités Pétrolières (ETAP), possède 50% des parts dans la concession Nawara, qui s’inscrit dans le projet « Gaz du Sud ».

Rappelons également que le gouvernement tunisien table sur ce projet, pour réduire le déficit énergétique du pays de 30% et atténuer la dépendance énergétique de la Tunisie tout en réduisant l’importation du gaz.

Le champ Nawara devrait en effet, produire 2,7 millions de m3 de gaz, soit la moitié de la production nationale et 17% de la consommation nationale.

Commentaires: