Nostalgies tunisoises : Le Palais arabe entre deux églises

Nostalgies tunisoises : Le Palais arabe entre deux églises

Par -

Entre la cathédrale et l’église grecque de Tunis, le Palais arabe a longtemps constitué un repère incontournable du centre-ville.

Situé à la rue de Rome, avec une façade qui s’étend sur une vingtaine de mètres, ce palais avait tout d’un magasin général.

Après des années récentes consacrées à la vente de mobilier, l’enseigne a changé de nom et de destination.

Désormais, on y vend des tissus de luxe dans un environnement totalement rénové.

Construit dans le style des Arabisances du début du vingtième siècle, l’édifice est toujours intact. D’ailleurs, cachée derrière les jacarandas, sa façade n’a presque pas connu de modifications.

Le Palais arabe reste un repère architectural, ce qui lui donne quasiment la vocation d’un monument historique.

La mémoire de cet immeuble reste à écrire et nul doute que nos lecteurs retrouveront dans leurs souvenirs, les échos de cette institution du commerce dans la capitale.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo