Crise libyenne: Le PDL dénonce le silence de la présidence de la République

Le bloc du Parti destourien libre (PDL) a dénoncé « le silence de la présidence de la République » et « l’ambiguïté de la position tunisienne » concernant l’évolution de la situation en Libye, critiquant la visite inopinée du président turc Recep Tayyip Erdogan en Tunisie.

Dans un communiqué publié ce lundi 6 janvier 2020, le bloc parlementaire a déclaré que l’entrée des forces turques en Libye portera atteinte à la sécurité nationale tunisienne.

Il a ajouté qu’une nouvelle demande de tenir une séance plénière extraordinaire et d’auditionner les ministres des Affaires étrangères et de la Défense à ce sujet a été présentée au bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Le parti a appelé à dévoiler « les secrets » de ce qui se passait et à informer le peuple tunisien de la position officielle tunisienne et des mesures prises pour protéger le sol de la patrie, ainsi qu’à prendre une position ferme contre l’intervention militaire en Libye.

Commentaires:

Commentez...