Tunisie : Grève de trois jours au champ « Nawara »

Les employés du gisement Nawara ont décidé d’entrer en grève pour protester contre le manque de sérieux de l’entreprise autrichienne OMV Petroleum Company.

Dans un préavis de grève signé par l’Union régionale du travail (URT) à Tataouine, on annonce que la grève démarrera ce jeudi 2 janvier 2019 pour une période de trois jours au cours desquels des manifestations seront organisées entre 10h00 et 12h00.

L’URT reproche à OMV Petroleum Company son manque de sérieux dans les négociations avec la partie syndicale concernant le statut des agents de l’académie de Nawara et la révision de leurs contrats de travail.

Rappelons que L’Entreprise Tunisienne des Activités Pétrolières (ETAP), possède 50% des parts dans la concession Nawara, qui s’inscrit dans le projet « Gaz du Sud ».

Rappelons également que le gouvernement tunisien table sur ce projet, pour réduire le déficit énergétique du pays de 30% et atténuer la dépendance énergétique de la Tunisie tout en réduisant l’importation du gaz.

Le champ Nawara devrait en effet, produire 2,7 millions de m3 de gaz, soit la moitié de la production nationale et 17% de la consommation nationale.

Commentaires: