La HAICA appelle la Présidence de la République à respecter les journalistes

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a appelé, ce vendredi 27 décembre 2019, la présidence de la République au respect du droit des journalistes dans le but d’accéder à l’information, dénonçant l’interdiction faite aux médias d’accéder à une rencontre qui a réuni, mercredi, le chef de l’Etat Kaïs Saïed avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Dans un communiqué relayé par l’agence TAP, la HAICA insiste que « l’accès à l’information est un droit indiscutable pour garantir au citoyen une information pluraliste ».

« La liberté de l’information et de la communication audiovisuelle est une ligne rouge non franchissable », a averti l’instance de régulation.

Par ailleurs, elle a invité la présidence de la République à mettre en place une stratégie de communication claire et transparente concernant toutes ses activités dans la mesure où la dissimulation de l’information ne peut qu’alimenter les rumeurs.

Ce communiqué vient suite à la venue d’Erdogan qui n’a pas été annoncée par la Présidence de la République et les journalistes tunisiens n’ont pas eu le droit de couvrir l’évènement contrairement à ceux de l’agence turque Anadolu.

Commentaires: