Gouvernement d’Al Sarraj : « Si Tripoli tombe, Tunis tombera à son tour »

Le ministre de l’Intérieur du gouvernement libyen d’entente nationale, Fathi Bachagha, a confirmé que trois pays font état actuellement d’une importante coopération avec la Libye, et forment une alliance. Il s’agit de la Tunisie, la Turquie et l’Algérie.

Le ministre qui s’exprimait hier, lors d’une conférence de presse tenue à Tunis, il a indiqué qu’il s’agit d’une coopération politique et sécuritaire qui vise « à servir les quatre peuples et leurs stabilité et construire une coopération économique ».

Commentant l’offensive menée par Khalifa Haftar sur Tripoli, le responsable libyen a déclaré que « si la capitale libyenne tombe, Tunis et Alger tomberont à leur tour ».

Selon ses dires, Haftar chercher à instaurer l’anarchie dans la région et faire main basse sur l’Afrique du Nord.

Par la même occasion, Bachagha a salué les efforts de la Tunisie pour trouver une solution à la crise libyenne, évoquant la mentalité bourguibienne, « base de l’Etat tunisien et ses institutions qui lui permet de surmonter toutes les crises et préserver l’Etat ».

Commentaires: