Ennahdha peut-il former le nouveau gouvernement sans Qalb Tounes ?

L’aveu vient d’un dirigeant d’Ennahdha lui-même en la personne de Rafik Abdessalem, gendre de Rached Ghannouchi.

Lors d’une intervention dans la soirée de ce lundi 16 décembre 2019, sur Attassia TV, il a reconnu que le mouvement Ennahdha est incapable de former le nouveau gouvernement avec les autres partis politiques.

Il a basé ses propos en rejetant la « faute » sur le Courant Démocratique et le Mouvement Populaire, deux partis qui se sont alliés au sein de l’Assemblée des représentant du Peuple et qui refusent toujours de faire partie du gouvernement que prépare Habib Jomli.

Selon Rafik Abdessalem, cette situation va amener Ennahdha à cohabiter ou s’allier avec Qalb Tounes et va pousser le parti islamiste à faire fi de ses promesses électorales, celles de ne jamais s’allier avec le parti de Nabil Karoui.

Commentaires:

Commentez...