Condamné à 20 mois de prison : Makhlouf renoncera-t-il à son immunité...

Condamné à 20 mois de prison : Makhlouf renoncera-t-il à son immunité parlementaire ?

Par -
Seifeddine Makhlouf

Le député de la Coalition Al-Karama Seifeddine Mkahlouf, qui a été condamné à 20 mois de prison dans une affaire de diffmation a affirmé qu’il renoncera à son immunité parlementaire.

Réagissant sur son compte Facebook à la polémique après sa condamnation, il a assuré en effet qu’il renoncera à son immunité parlementaire et fera appel contre cette décision juridique.

« Vous allez découvrir comment on instrumentalise la justice pour opprimer les gens », a-t-il posté sans donner plus de précisions.

Le tribunal de première instance de Tunis a condamné, vendredi 13 décembre 2019, le député de la Coalition Al-Karama, Seifeddine Makhlouf à une peine de 20 mois de prison, dans une affaire de diffamation.

Cette décision intervient sur fond d’une plainte déposée à son encontre par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Sidi Bouzid pour diffamation, dans le cadre la décision de fermeture, en janvier 2019, de l’école coranique de Regueb. Seifeddne Makhlouf avait menacé clairement, dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, ce procureur de la République, après sa décision de fermer cette école hors la loi.

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo