11 ans de prison à l’encontre de Slim Riahi

11 ans de prison à l’encontre de Slim Riahi

Par -
Slim Riahi

La chambre criminelle du pôle judiciaire et financer a émis, ce jeudi 12 décembre, une décision selon laquelle le politicien et homme d’affaires Slim Riahi a été condamné à 11 ans de prison par contumace. Il s’agit selon plusieurs sources concordantes d’une condamnation sur fond d’une affaire de blanchiment d’argent.

Le président du parti de l’Union patriotique libre, Slim Riahi, avait présenté en août dernier, sa candidature à l’élection présidentielle. Se trouvant actuellement en Europe, Riahi avait déposé son dossier par le biais de son avocat, Taïeb Bessadok, qui s’est déplacé lui-même au siège de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE).

Riahi avait déclaré que sa candidature aux élections législatives en tant que tête de la liste de coalition « Al Watan Al-jadid » (Nouvelle patrie) dans la circonscription de France 1 a été retenue par l’ISIE.

Toutefois, Riahi reste toujours recherché par la justice. La cour d’appel de Tunis avait émis, le 17 avril dernier, un mandat de dépôt à son encontre et son dossier transféré à la chambre criminelle spécialisée dans les affaires de corruption financière et ce pour des soupçons de blanchiment d’argent.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo