Le boycott économique des enfants mendiants, meilleur moyen de les protéger

Le boycott économique des enfants mendiants, meilleur moyen de les protéger

Par -

Le délégué de la protection de l’enfance dans la région de Tunis, Anis Oun Allah a appelé au boycott économique des enfants de la rue et des mendiants pour les protéger afin qu’ils ne continuent pas à adopter ce moyen facile pour gagner de l’argent.

Lors d’un séminaire organisé à Tunis par le centre des études juridiques et judiciaires sur la protection des enfants en Tunisie, mercredi 4 décembre, Anis Oun Allah a affirmé que la lutte contre la mendicité et le travail des enfants dans les rues doit être basée sur une initiative citoyenne pour boycotter toutes leurs activités commerciales dans les rues, rapporte l’agence TAP.

Il a ajouté qu’un grand nombre d’enfants fuient les centres d’accueil pour travailler dans les rues soit dans la vente de produits de consommation soit dans la mendicité pour gagner plus d’argent au lieu d’être dans les centres de formation professionnelle ou dans les écoles publiques.

Il a, en outre, rappelé que les délégués de la protection de l’enfance en Tunisie appellent à l’amendement du code de l’enfance créé en 1995 pour préciser leurs missions de médiation dans les délits de l’enfance et conformer le code aux nouveaux abus enregistrés contre l’enfance.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo