Ennahdha refuse de céder les ministères de l’Intérieur et de la Justice, selon Mongi Rahoui

« Le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Justice sont des ministères sensibles, qui jouent un rôle direct ou indirect et qui ont une grande influence sur la scène politique », a déclaré le député Mongi Rahoui, ce jeudi 28 novembre 2019.

Il a expliqué, sur Jawhara fm, que l’importance de ces ministères n’échappe pas au mouvement Ennahdha qui, selon ses dires, refuse catégoriquement de les céder.

« Ces ministères sont une ligne rouge pour Ennahdha qui nommera certainement des personnalités poches du parti à leurs têtes. Ennahdha cherche à geler certains dossiers dans lequel il est impliqué », a ajouté Rahoui.

Commentaires:

Commentez...