Tunisie : Un tiers des enseignantes agressées quotidiennement par les élèves

 Le secrétaire général adjoint de la Fédération générale de l’enseignement de base Emna Aouadi a confirmé ce lundi 25 novembre 2019 sur Mosaique fm qu’une enseignante sur trois est victime de violences, d’une façon quotidienne, dans les écoles.

Elle a mis en garde contre la gravité du phénomène et a appelé à la criminalisation de la violence dans le milieu scolaire, soulignant la nécessité d’adopter la loi fondamentale n° 58 de 2017 portant sur la criminalisation de la violence à l’égard des femmes afin de protéger une grande partie des enseignantes et des enfants.

Les élèves, auteurs de 3.055 agressions enregistrées contre les enseignants

Le ministère de l’Education avait annoncé au début du mois que le nombre total de violences verbales et physiques enregistrées dans les collèges et lycées au cours de l’année scolaire 2017-2018 a atteint 15.913.

12.061 de ces agressions ont eu lieu dans les collèges alors que 3.852 dans les établissements d’enseignement secondaire.

Le nombre de violences verbales perpétrées par des élèves contre leurs enseignants a atteint 2.896 cas, contre 159 cas de violence physique.

Commentaires: