Quand les aqueducs romains arrivaient au Bardo

Les aqueducs romains qui captent l’eau de Zaghouan pour les besoins de la cité de Carthage ont été créés au deuxième siècle.

Ils ont été utilisés des siècles durant et avaient été partiellement détruits par les Vandales puis les Arabes lors de leurs assauts respectifs contre Carthage.

Restaurés, ils seront utilisés à l’époque des Hafsides qui, en outre, créeront une dérivation de ces aqueducs en direction de Tunis.

Par endroits, le quartier du Bardo recèle des vestiges de ces aqueducs qui, de nos jours, sont littéralement cernés par les constructions environnantes.

Ces aqueducs antiques ont également été restaurés entre 1859 et 1861 à l’initiative de Mustapha Khaznadar.

Toutefois, ils seront peu à peu délaissés après une trentaine d’années d’exploitation par des concessionnaires qui s’avéreront peu diligents.

Aujourd’hui, de rares sections urbaines de cet aqueduc ont survécu.

Commentaires: