Samira Chahouachi : « Le tourisme parlementaire est un danger d’où la nécessité de l’interdire »

La première vice-présidente de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et députée de Qalb Tounes, Samira Chaouachi veut interdire le tourisme parlementaire. Pour y parvenir, elle compte soumettre une proposition au Parlement.

C’est ce qu’elle a évoqué dans une interview accordée au journal Al Maghreb dans son numéro de ce mercredi 20 novembre 2019, soulignant que le tourisme parlementaire constitue un danger pour les blocs parlementaires.

Selon elle, les blocs parlementaires se ressemblent sensiblement d’un point de vue de la taille d’où la nécessité d’interdire le tourisme parlementaire qui pourrait avoir un impact négatif sur la stabilité des blocs et tout le Parlement.

Commentaires:

Commentez...