Jomli en faveur de la neutralité des ministères de souveraineté

Le Chef du gouvernement désigné, Habib Jomli, a annoncé le lancement officiel des concertations en vue de former un gouvernement avec les différents partis politiques, notant qu’il rencontrera des représentants d’organisations nationales ultérieurement.

Dans une déclaration accordée à Mosaique fm, Jomli a indiqué qu’il est pour la neutralité des ministères de la souveraineté.

Rappelons que Jomli a affirmé, hier dimanche 17 novembre, qu’il a posé ses propres conditions au président du parti Ennahdha Rached Ghannouchi avant d’accepter le poste de chef du gouvernement.

A cet effet, Jomli a assuré qu’il a exigé avoir toute la liberté et l’indépendance pour former son gouvernement et opérer ses choix politiques et économiques durant sa mission.

« Il m’appartient, à moi seul, de dire si un ministre a réalisé les objectifs qui lui ont été assignés, ou non, je serai les chef du gouvernement de tous les Tunisiens », a-t-il conclu dans une interview accordée à Mosaïque FM.

Commentaires:

Commentez...