Un siècle après : Quelques pages de pub des années 1920

Documents : Manuel Almela

Le Guide du Touriste à travers le vieux Tunis était un ouvrage régulièrement édité par les soins de La Dépêche Tunisienne, l’un des plus anciens journaux quotidiens parus en Tunisie.

Si on y trouvait de nombreuses indications concernant les rues de la ville, ses monuments, ses équipements et ses curiosités, on pouvait aussi feuilleter quelques pages publicitaires.

Documents : Manuel Almela

Sur ces pages, on retrouve non seulement un art-de-faire qui a beaucoup évolué mais aussi quelques bonnes adresses qui jugeaient utiles de figurer dans ce guide.

Ainsi, au fil des pages trouve-t-on la trace de la Maison Curtelin qui se trouvait à la rue du Maroc et évoluait entre assurances et représentations diverses.

De même, le Magasin général figure en bonne place ainsi que le sellier Bouix dont les premiers locaux se trouvaient rue Al-Djazira.

Citons aussi le garage Peyrard et l’Agence rapide pour les déménagements. Enfin, les articles de sport chez Amory, le sellier de la rue Es-Sadikia, comprenaient aussi de la maroquinerie « indigène ».

Plein de détails sautent aux yeux à la lecture de ces documents: des adresses, des formules, le fait que les commerçants affirment parler anglais et des dizaines de détails que chacun saura retrouver.

Curiosité enfin: le guide est dédié au Résident général français Lucien Saint, en Tunisie de 1921 à 1929, qualifié d’éminent ami et protecteur du Vieux Tunis.

Documents : Manuel Almela

Commentaires:

Commentez...