ARP : En l’absence d’une majorité absolue, comment sera choisi le président ?

La séance plénière inaugurale du nouveau mandat parlementaire aura lieu ce mercredi 13 novembre 2019, à partir de 10h.

Le programme de la séance d’ouverture comprend l’élection du nouveau président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et de ses premier et deuxième vice-présidents, tous avec la majorité absolue de 109 voix.

En l’absence de majorité absolue, un deuxième tour de scrutin aura lieu entre les deux candidats à la présidence ayant obtenu le plus grand nombre de voix au premier tour.

S’ils obtiennent un nombre de voix égal, le candidat le plus âgé sera président de l’ARP. Si la différence d’âge est éliminée, le hasard déterminera le président de l’ARP, à travers un tirage au sort. Le président de l’ancien ARP, Abdelfattah Mourou, doit annoncer le candidat gagnant.

Le Conseil élit ensuite à la même séance le premier vice-président, puis le deuxième vice-président, de la même manière que le président.

La session plénière reprendra ses travaux sous la présidence du président et avec l’aide de ses deux vice-présidents pour examiner le programme de la séance d’ouverture.

Notons que les noms pressentis pour la présidence de l’ARP sont Rached Ghannouchi, Ridha Charfeddine et Ghazi Chaouachi.

Commentaires: