Gilbert Naccache : « On m’attaque pour avoir rencontré Kais Saied »

Gilbert Naccache : « On m’attaque pour avoir rencontré Kais Saied »

Par -
Glibert Naccache reçu par Kais Saied

L’écrivain Gilbert Naccache est revenu dans un long post Facebook, sur sa récente réunion avec le président de la République Kais Saied. Dans ce sens il explique que depuis cet entretien, on n’arrête pas de l’attaquer pour le pousser à discréditer le chef de l’Etat.

« Pour discréditer Kais Saied, on n’a rien inventé de plus ancien que d’attaquer quelqu’un qu’il a reçu. Les accusations contre moi de sionisme ou d’obédience à Ennahdha ne sont pas crédibles, je suis connu pour mon action politique, mon passé de militant intransigeant, mes livres qui témoignent d’une époque et toutes mes positions politiques toujours clairement affichées », a-t-il expliqué.

« Monsieur Kais Saied m’a fait l’honneur de ne pas oublier nos rapports d’amitié et de respect mutuel, tout comme nos points d’accord – qui n’excluent pas les divergences de vue – je lui en suis reconnaissant, de même que je suis sûr que les calomnies déversée contre moi ne pourront affecter ni ses orientations, ni le respect qu’éprouvent pour lui les Tunisiens honnêtes », a-t-il encore dit.

Gilbert Naccache a d’autre part affirmé qu’il se réserve tout droit de recourir à la justice pour porter plainte contre de telles accusations et attaques. « Ceci étant, je me réserve le droit d’entamer des poursuites judiciaires contre l’auteur de ces fausses informations », a-t-il conclu.

Le président de la République Kais Saied a reçu, vendredi 1er novembre, au palais de Carthage, l’écrivain et militant politique Gilbert Naccache.

Selon un communiqué de la présidence de la République, l’entretien a été l’occasion d’évoquer les différents épisodes qui ont marqué l’histoire de la Tunisie, la situation du pays, et les pistes à explorer pour identifier des solutions dans les domaines de la culture, de l’éducation et de la jeunesse, en particulier, pour qu’elle soit une force de proposition dans la société.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo