Rajhi : « Les fonds alloués à l’infrastructure sont absorbés par la masse...

Rajhi : « Les fonds alloués à l’infrastructure sont absorbés par la masse salariale »

Par -

Le ministre auprès du chef du gouvernement chargé des Grandes réformes, Taoufik Rajhi, est revenu, hier lundi 28 octobre, sur les inondations qui ont touché plusieurs gouvernorats dont notamment le Grand-Tunis et notamment sur la situation de l’infrastructure dans la capitale.

Intervenant sur le plateau d’Elhiwar Ettounssi, il a affirmé que les fonds alloués à la remise à niveau de l’infrastructure sont absorbés, depuis la révolution, par l’augmentation de la masse salariale et la subvention de certains produits.

En effet, selon ses dires, ces investissements ne servent plus à améliorer et réparer l’infrastructure défaillante mais sont récupérés par l’augmentation des dépenses de l’Etat notamment en ce qui concerne la masse salariale et les mécanismes de subvention.

Des quantités importantes de pluies se sont abattues durant la nuit du dimanche dernier, et lors des dernières heures à travers toute la Tunisie. Ces pluies ont provoqué des inondations, les citoyens ont dû faire face à la suspension du trafic sur tout le réseau du métro léger de Tunis et aux embouteillages.

Les quantités de pluies ont, en effet, été importantes d’autant qu’elles se sont abattues durant un laps de temps très court. Elle ont logiquement engendré des inondations notamment à Mnihla et à l’Ariana.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo