Saied à Alger, Ghannouchi à Istanbul : Concertations tous azimuts ou presque

Saied à Alger, Ghannouchi à Istanbul : Concertations tous azimuts ou presque

Par -

Lors de sa campagne électorale, le candidat Kais Saied avait affirmé que, dès son investiture, son premier voyage à l’étranger serait pour l’Algérie.

Saied devrait tenir sa promesse et cette visite officielle pourrait être organisée avant la fête nationale algérienne en novembre.

Pour sa part, le président du parti vainqueur des élections fait un déplacement remarqué en Turquie.

En consultations à Istanbul avec les officiels turcs et leaders du parti islamiste au pouvoir, Ghannouchi aura ainsi des consultations en Orient alors que le président de la République rendra visite à notre voisin occidental.

Les analystes estiment que si le voyage de Saied à Alger a une importante portée symbolique et s’inscrit dans les traditions de la diplomatie tunisienne, celui de Ghannouchi à Istanbul est plutôt marqué par les évaluations partisanes au sein de l’Internationale des frères musulmans. De plus, ce voyage soulignerait aussi la continuité du soutien turc à Ennahdha.

Par ailleurs, si les consultations avec d’autres pays amis sont en cours, notamment les puissances occidentales et les grands argentiers, elles sont nombreuses et plus discrètes.

En tout état de cause, les choses devraient se clarifier davantage au niveau diplomatique, avec la prise de fonction de Kais Saied et la formation du nouveau gouvernement.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo