Harouni : « Soit un chef de gouvernement issu d’Ennahdha, soit des élections...

Harouni : « Soit un chef de gouvernement issu d’Ennahdha, soit des élections anticipées »

Par -
Abdelkarim Harouni

Le président du Conseil de la Choura du parti Ennahdha Abdelkarim Harouni a réitéré sa position, ainsi que celle de son mouvement, quant à la formation du nouveau gouvernement.

Pour lui, il n’est pas question que le prochain gouvernement soit conduit par une personnalité indépendante, insistant sur le fait que seul un dirigeant d’Ennahdha présidera le prochain gouvernement.

« Soit on accepte qu’une personnalité d’Ennahdha conduise le gouvernement, sinon, nous sommes prêts pour des élections anticipées, et nous ne craignons pas le retour aux urnes, car nous faisons confiance au peuple tunisien », a-t-il dit, hier lundi 21 octobre, sur le plateau d’Attassia TV.

Il a d’autre part expliqué qu’Ennahdha est en train de mener des négociations avec plusieurs parties, soulignant le fait qu’il ne s’agit pas de deals à conclure ou, encore moins, de négociations secrètes.

La Tunisie ne pourra pas être gouvernée par un seul parti, a-t-il expliqué, lançant un appel aux différentes forces politiques pour s’unir autour d’un programme en vue de former le nouveau gouvernement.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo