Scandale de Zouhaier Makhlouf : Le délégué à la Protection de l’enfance...

Scandale de Zouhaier Makhlouf : Le délégué à la Protection de l’enfance réagit

Par -

La Protection de l’enfance de Nabeul a réagi au scandale lié à ce qu’on peut désormais appeler l’affaire Zouhaier Makhlouf. Wahid Ben Romdhane, délégué régional à la Protection de l’enfance de Nabeul a indiqué à Mosaique fm qu’un dossier est en cours d’élaboration pour porter plainte auprès du procureur de la république concernant la suspicion de harcèlement sur mineure, visant le nouveau député à l’assemblée des représentants du peuple Zouhaier Makhlouf.

Il a précisé que le dossier comprend le contenu qui est relayé sur le réseau social Facebook et que les autorités sécuritaires pourront révéler la vérité en vérifiant la véracité des photos.

Rappelons que le parti au Cœur de la Tunisie a annoncé l’ouverture d’une enquête interne sur la réalité de ce qui a été publié sur les réseaux sociaux concernant l’affaire de son député Zouheir Makhlouf.

Le parti a appelé dans un communiqué publié ce vendredi 11 octobre 2019 « à rester à l’écart des campagnes de diffamation et d’atteinte à la réputation des citoyens sans vérifier la véracité des informations », soulignant son engagement à prendre les mesures nécessaires en cas d’abus de la part d’un membre du parti.

Rappelons que l’ex-membre de l’Instance Vérité et Dignité et nouveau député à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Makhlouf a été photographié, dans sa voiture portant le maillot du parti avec la photo de Nabil Karoui, et qui serait en train de se masturber. Les photos auraient été prises à Nabeul.

Selon la version de la  lycéenne, qui a pris les photos, le dirigeant de Qalb Tounes l’a suivie et harcelée lorsqu’elle se rendait à son lycée à Dar Chaabane. Par la suite, il a décidé de passer la vitesse supérieure et de commettre l’acte sous les yeux de la jeune fille, qui n’a pas hésité à prendre les photos et à les partager sur les réseaux sociaux.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo