ISIE : « Il est hors de question de reporter les Présidentielles »

ISIE : « Il est hors de question de reporter les Présidentielles »

Par -

Des « graves » dépassements ont été enregistrés durant les élections législatives du dimanche, 6 octobre 2019, annonce Adel Brinsi, membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE).

En effet, 1592 infractions ont été relevées, dont 238 violations considérées comme « graves » par les observateurs. Un total de 118 infractions ont été soumises au ministère public.

« L’annulation des listes n’est pas une chose facile », assure Brinsi qui ajoute que l’ISIE envisage toutefois la possibilité d’annuler des votes ou des sièges pour certaines listes, dans le cas de preuves convaincantes de graves infractions.

Concernant les appels pour reporter les élections présidentielles anticipées, il a fait savoir que ce serait impossible et que cette option est écartée, ajoutant que l’ISIE est soumise à un calendrier spécifique et précis.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo