Présidentielle : Kais Saied annonce son intention de ne pas faire campagne

Présidentielle : Kais Saied annonce son intention de ne pas faire campagne

Par -

Le candidat au deuxième tour de l’élection présidentielle anticipée, Kais Saied a décidé de ne pas faire campagne – qui démarré le 3 octobre et se poursuit jusqu’au 11 octobre – afin d’éviter tout équivoque concernant l’égalité des chances entre lui et Nabil Karoui.

Une décision prise « pour des considérations morales et soucieuses d’éviter tout équivoque concernant l’égalité des chances entre les candidats », selon lui.

C’est ce qu’il annoncé, ce samedi 5 octobre 2019, dans une déclaration accordée à l’agence TAP. Kaies Saied a en effet, indiqué qu’il ne fera pas « personnellement campagne et ce en dépit de sa profonde conviction que l’égalité des chances devrait être plutôt appréhendée par rapport aux moyens dont dispose, effectivement, chaque candidat ». Et d’ajouter que « ces moyens étaient en réalité démesurément inégaux ».

Dans sa déclaration, Kais Saied a, par ailleurs, réitéré son appel à la vigilance face « aux tentatives désespérées de déstabilisation du processus électoral », réitérant son intention d’honorer ses engagements.

Kais Saied a également fait savoir qu’il allait s’adresser aux Tunisiens pour les inviter à être « au rendez-vous avec l’histoire » lors du scrutin pour le deuxième tour qui aura lieu le 13 octobre (à l’intérieur du pays) et les 11, 12 et 13 dans les circonscriptions à l’étranger.

Rappelons que Kais Saied, candidat indépendant, est arrivé en première position lors du premier tour avec 18,4% des voix, devant Nabil Karoui, président du parti « Au Cœur de la Tunisie » qui a récolté, quant à lui 15,6% des voix.

Nabil Karoui est toutefois incarcéré depuis le 23 août dernier pour suspicion de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale et n’a pu faire campagne lors du premier tour de la Présidentielle.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo