10 jours avant l’attentat du Bardo, un document alertait le MI de l’imminence d’une attaque

Dix jours avant l’attentat terroriste qui a frappé le Musée du Bardo, le 18 mars 2015, le ministère de l’Intérieur avait été alerté de l’imminence d’une attaque.

Selon un document publié ce vendredi 27 septembre 2019 par le collectif de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, le ministère de l’Intérieur était au courant de l’éventualité d’une attaque.

En effet, la correspondance publiée par le collectif de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmia est adressée au directeur général de la sûreté nationale de l’époque, en date du 8 mars 2015 soit dix jours avant l’attentat du musée du Bardo.

Cette correspondance indique clairement l’imminence d’une attaque terroriste visant l’Assemblée des Représentants du Peuple ou le Musée du Bardo selon une alerte parvenue du district de la sûreté nationale du Bardo.

La correspondance met clairement en garde contre un attentat terroriste et demande à ce que la sécurité soit renforcée par les forces spécialisée dans le périmètre des lieux ciblés.

L’attentat terroriste au Musée du Bardo à Tunis a eu lieu le 18 mars 2015. L’attaque a causé la mort de 21 touristes de différentes nationalités et du brigadier de la BAT (Brigade antiterroriste) Aymen Morjane.

Commentaires: