Ouverture d’une information judiciaire contre des avocats du collectif de défense Belaid-Brahmi

Illustration

Le procureur général près le Tribunal de première instance de Tunis a décidé d’ouvrir une information judiciaire à contre un groupe d’avocats du collectif de défense de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi.

Il s’agit des avocats suivants : Ridha Raddaoui, Imène Gzara, Koutheir Bouallègue, Abdenasser Laouini et Imène Béjaoui, selon l’agence TAP.

Le collectif de défense des martyrs Belaid et Brahmi avait observé, jeudi dernier, un sit-in dans les locaux du Tribunal de première instance de Tunis. Ils demandent au ministère public d’examiner l’affaire dite de l’ »appareil secret » ou de la classer et accusent le parquet d’avoir violé le devoir de neutralité dans cette affaire et de mettre en péril le principe d’indépendance de la justice.

Le sit-in a été marqué par des échauffourées suite à l’intervention des forces de sécurité pour évacuer les lieux. Le jour même, le ministère de l’Intérieur a indiqué, dans un communiqué, que le procureur du tribunal de première instance de Tunis 1 a demandé jeudi matin l’intervention des forces de l’ordre pour évacuer environ 20 avocats du collectif de défense de Belaid et Brahmi, entrés de force dans son bureau.

Commentaires:

Commentez...